ARCHIVES

INSTITUT CANADIEN FRANÇAIS D'OTTAWA

Le portail des archives de l'Institut canadien-français d'Ottawa est consacré à la recherche historique et à la mise en valeur de son patrimoine archivistique, témoin de notre mémoire collective. Ces archives contiennent plus de 1600 articles de journaux, documents et capsules vidéo. Une photothèque d'environ 5000 photos des activités. La compilation est toujours en cours et prévoyons l'ajout d'environ un millier d'articles de journaux d'ici la fin de 2021. Nous procéderons en 2021, lorsque la COVID-19 le permettra, à la numérisation des archives fonds-c36 du Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l'Université d'Ottawa.


facebook
archives
vidéos
forum
photos



c'est arrivé aujourd'hui à l'Institut
Date : 1870-01-26
Titre : Le concert de dimanche, la conférence de Saint-Vincent de Paul
Auteur : Le courrier d'Outaouais
Description : Dimanche soir, dans la spacieuse salle de l'Institut canadien-français, la foule était tellement nombreuse que les derniers arrivants durent se contenter de se tenir debout pour écouter le concert que le choeur de l'église Saint-Joseph et d'autres amateurs de musique donnaient sous les auspices de la conférence.
Date : 1917-01-26
Titre : Conférence du Rev. Père Lalande à l'Institut canadien.
Auteur : Journal Le Droit
Description : Après M. l'abbé Camille Roy, c'est le R. P, Louis Lalande, S. J ., célèbre conférencier que l'Institut Caunadien-français a présenté au public d'Ottawa hier soir au couvent de la rue Rideau. La salle était remplie. Au commencement de la séance, un joli programme musical fut rendu par M. Paul Mathé, qui joua deux morceaux de violon: "Le Chant du Soir" et le "Chant du Cygne", de Massenet et par Mme Antonio Tremblay, qui chanta les "Adieux de l'hôtesse arabe", de Bizet, et un autre chant qu'elle donna en rappel.
Date : 1924-01-26
Titre : Souvenir d'Ottawa il y a cinquante ans. Lucippe Richard est le premier à raconter au "Droit" ses souvenirs de jeunesse.
Auteur : Journal Le Droit
Description : Souvenir d'Ottawa il y a cinquante ans. Lucippe Richard est le premier à raconter au "Droit" ses souvenirs de jeunesse. Il a aujourd’hui 74 ans et réside à Ottawa depuis 53 ans. Il passa devant la cathédrale où se trouvait alors Mgr. Guigues, O.M.I., premier évêque d'Ottawa et l’Institut Canadien (en face de l'église) pour se rendre au magasin Russell & Watson sur la rue Sparks. A l'époque de l'arrivée de M. Richard à Ottawa l'Institut Canadien-français était le grand rendez-vous des nôtres. Toutes les semaines on y donnait des soirées canadiennes qui réunissaient toujours une grande foule. Dans son journal M. Richard raconte que le premier mercredi qu'il passa à Ottawa, il se rendit à l’Institut qui avait sa salle en face de la basilique dans une maison divisée en deux: d'un côté c'était l’Institut Canadien et de l'autre, la salle St-Patrice. "L'Institut, écrit M. Richard, était le rendez-vous de tous les canadiens-français de la Capitale. En ce temps-là nous étions tous sur un pied de franche égalité: il n'y avait pas de distinction; tous faisaient partie de la même famille. A chaque conférence la partie musicale était remplie par tous ceux qui voulaient prêter leur concours.". L'Institut Canadien groupait les nôtres pour leur donner les mots d'ordre qu'imposaient les circonstances: c'est dans la salle historique de la rue Sussex que "ceux du bon vieux temps" s'amusaient et vivaient dans la tradition qu’ils ont su bien nous conserver.

Les archives de l'institut canadien-français d'Ottawa
admin@icfo.info
Carburé par w3.css

Les Archives de l'Institut canadien-français d'Ottawa est une initiative indépendante et distincte
de l'organisme sans but lucratif Institut canadien-français d'Ottawa.